PARTAGER

Un homme de la région de Nador , 40 ans a étonné les gendarmes en venant les informer sur un ton calme et détaché qu’il venait de surprendre sa femme, 34 ans, dans le lit conjugal avec son propre frère.

Mère de 3 enfants, l’épouse infidèle avait été soupçonnée à maintes reprises par le mari qui voyait qu’elle avait du mal à cacher ses penchants pour son frère qui lui était promis en premier. A tel point qu’au moment de l’arrestation, elle avait réussi à le faire enfuir par l’une des fenêtres de la maison avant de se rendre aux gendarmes et reconnaître son infidélité sans montrer le moindre remords pour sa trahison.

Les gendarmes ont du mal à comprendre le comportement très calme du mari qui tranche avec le caractère impétueux des hommes de cette région qui généralement et dans de telles affaires tuent leurs épouses et leurs amants en les surprenant  avant de se diriger vers le premier poste de police ou de gendarmerie. Quand ce n’est pas le cas, c’est le suicide qui est retenue comme seul moyen de laver le déshonneur.

Les résultats définitifs de cette enquête éclairciront  sans doute le mystère d’un adultère qui s’est achevé sans faire couler la moindre goutte de sang.

Commentaires