PARTAGER

Lundi, une jeune femme enceinte de 8 mois avait été admise aux urgences du CHU de Rouen après avoir été tabassée par son compagnon. Elle portait des traces de coups sur tout le corps. Son visage était tuméfié et avait un traumatisme crânien.

Comme son bébé était en danger, les médecins avaient dû procéder à un accouchement par césarienne avant de placer la jeune femme dans un coma artificiel.

Jeudi, la mère et son bébé se trouvaient toujours dans un état stable, mais préoccupant et leur pronostic vital était toujours engagé.

« Malheureusement, même si ce petit garçon s’en sort, il aura de graves séquelles » a indiqué une source proche de l’enquête.

Quant au suspect, âgé de 20 ans, il a été interpellé mardi après-midi à Maromme, en Seine-Maritime, et a été placé en garde à vue pour violences aggravées.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jour du drame, la victime, âgée de 20 ans, lui aurait révélé qu’il n’était pas le père de l’enfant qu’elle portait.

Fou de rage, il l’a frappé avec un câble électrique et l’a massacré en la rouant de coups au visage, avant de la laisser pour morte. Si sa soeur n’était pas arrivée et ne l’avait pas emmené à l’hôpital, la jeune femme serait très probablement décédée.

Commentaires