PARTAGER

Que ceux qui n’ont jamais visité le salon international de l’agriculture de Meknès lèvent le doigt. Ils ont jusqu’à demain dimanche pour réparer cet oubli involontaire et aller déambuler à travers les allées de cette douzième édition qui, comme les précédentes, sinon plus, a tenu toutes ses promesses.

L’événement annuel a pris incontestablement une dimension considérable puisqu’il est désormais le premier salon de ce type en Afrique et se place parmi les plus importants à travers le monde. Cette année, la barre du million de visiteurs sera largement franchie.

Avec à chaque fois une thématique nouvelle et des améliorations apportées à l’architecture du site en raison du nombre grandissant de pays qui s’ajoutent à la liste d’exposants et un attrait de plus en plus marqué des visiteurs marocains et étrangers pour la production du terroir, le Siam a gagné ses lettres de noblesse pour surprendre chaque année les visiteurs à l’aide d’autres touches originales apportées à l’organisation, déjà citée en exemple.

Avec des prix d’entrée accessibles et un programme de visites chargé, le circuit nécessite de grands efforts et plus d’une journée pour satisfaire les curiosités de chacun. A ce titre, il n’est plus étrange de voire y venir des familles entières de plusieurs générations pour déambuler dans ce temple gigantesque de l’agriculture moderne nationale et internationale.

Commentaires