IL VEUT DIRIGER UNE COMMUNE DE RABAT A PARTIR DU CANADA

IL VEUT DIRIGER UNE COMMUNE DE RABAT A PARTIR DU CANADA

1150
0
PARTAGER

Dans la série des candidatures étranges aux prochaines élections
communales, le Mouvement Populaire obtient encore une fois la palme
d’or. L’ancien maire de Rabat, Omar Bahraoui, a décidé de se porter
candidat à la présidence de la commune populaire de Yacoub El Mansour
sous les couleurs de la formation de l’épi dirigée par Mohand Laenser.

Rien de plus légitime pour un homme forgé à l’administration
territoriale et pour rappel, ancien directeur des collectivités
locales au ministère de l’intérieur.

Sauf que l’homme qui traîne beaucoup de casseroles qui a été au centre
de nombreux scandales et qui n’a pas laissé derrière lui une image
d’intégrité et de transparence, n’habite plus au Maroc et réside
régulièrement au Canada depuis un certain temps, bien loin des
problèmes des habitants de la commune en question. Sa candidature est
actuellement tournée en dérision sur les réseaux sociaux avec des
questions moqueuses de la part des internautes curieux de savoir
comment il fera, s’il est élu, pour veiller sur le quotidien de cette
circonscription confrontée à des problèmes qui nécessitent des
réponses urgentes.

Il est des politiciens qui persistent à croire que le pays ne change pas
et qui pensent pouvoir continuer à se moquer de ses électeurs, tel monsieur
Omar Bahraoui qui aime se couvrir de ridicule en ignorant la loi.

Commentaires