PARTAGER

Profitant de la visite du président François Hollande et de l’embellie entre les deux pays, les marocains ont été pris d’une envie irrésistible sur les réseaux sociaux d’exprimer avec beaucoup d’optimisme, l’abolition du système du visa pour l’entrée en France.

La justification de cette mesure spéciale pour les marocains s’expliqua ainsi: A cause des divergences entre les états européens sur la gestions de l’afflux important de migrants, il est fort probable que soit décrété prochainement la fin de l »espace ‘Schengen », une mesure qui redonnera à chaque pays de cet espace sa liberté d’appliquer les mesures qu’il entend en matière d’entrée des étrangers sur son territoire. Invoquant cette hypothèse et celle de l’excellence des rapports entre Paris et Rabat ainsi que la qualité de ceux avec l’Espagne, les marocains qui prônent la fin du visa , estiment que chacun de ces deux pays est en droit d’appliquer sa propre politique et avantager le partenaire avec qui les échanges commerciaux et culturels sont à leur meilleur niveau. les conditions de séjour, plaident-ils, devraient continuer à être réglementées sans qu’elles soient soumises à l’obligation d’obtention du visa.

Le fait que le Maroc n’impose pas de mesure similaire pour les ressortissants français devrait également peser sur la balance pour un rééquilibrage dont la France tirerait des avantages économiques au niveau des travailleurs saisonniers, du tourisme, des frais d’hospitalisation dont les marocains doivent désormais s’acquitter par avance …

Les défenseurs de cette thèse estiment par ailleurs que le niveau de vie marocain a augmenté ces dernières années dépassant parfois celui de certains pays européens, ce qui éloigne toute tentation au projet d’immigration, d’autant plus que le Maroc est devenu un pays d’accueil pour les ressortissants européens qui viennent y vivre et y chercher du travail.

Un appel à mobilisation a été lancé pour maintenir la pression jusqu’à l’abrogation définitive du Visa pour entrer en France.

Ce raisonnement tient tout à fait la route et mériterait que le gouvernement français lui accorde de l’intérêt.

Commentaires