Inauguration de la deuxième Phase du terminal de réception et de stockage...

Inauguration de la deuxième Phase du terminal de réception et de stockage butane Afriquia Gaz à Jorf Lasfar

195
0
PARTAGER

 

Cette inauguration intervient 18 mois après celle de la première phase du projet concernant deux sphères de stockage de gaz propane dont la capacité s’élève à 2 780 m3 chacune.

Ce nouveau site qui constitue le plus grand centre de stockage de gaz aérien du royaume et qui a nécessité un investissement de près de 340 millions de dirhams, permettra désormais de réduire les coûts et d’améliorer le débit de déchargements des navires.

Dans une allocution à cette occasion, la ministre a passé en revue les données clefs du secteur énergétique national et plus particulièrement celui du gaz butane.

Elle a, à ce titre, indiqué que la consommation du Maroc en énergie primaire s’est élevée à plus de 16,1 millions TEP en 2010, en hausse de 6,7 pc par rapport à 2009, laquelle consommation, a-t-elle précisé, est caractérisée par la prépondérance des produits pétroliers, dont la part s’est élevée à 61 pc en 2010.

La consommation en produits raffinés a été de 9,9 millions de tonnes, l’année dernière, en hausse de 9 pc par rapport à 2009, a-t-elle ajouté, précisant que les GPL (propane et butane), avec une consommation de 2 millions de tonnes par an, occupent actuellement la 3 ème place dans la consommation des produits pétroliers avec 21 pc.

Mme Benkhadra a également indiqué que la consommation prévisionnelle du Maroc en produits pétroliers est estimée à 11 millions de tonnes en 2015, 12,5 millions de tonnes en 2020 et 17 millions de tonnes en 2030.

En ce qui concerne le gaz butane, ce produit, a-t-elle fait savoir, occupe actuellement la 3è place dans la consommation des produits pétroliers avec 18 pc (après le gasoil et le fuel), contre 12 pc il y a une vingtaine d’années.

S’agissant du secteur de la distribution du gaz butane, la ministre a rappelé que ce secteur est assuré actuellement par 16 sociétés, précisant qu’un vaste programme de réalisation de centres emplisseurs est mis en place avec 36 centres opérationnels à travers le pays, avec une capacité d’emplissage déjà installée qui s’élève à 2,7 millions de tonnes par an et celle de stockage (180 000 tonnes).

Pour le secteur gazier, ce secteur connaîtra, à l’horizon 2015, une augmentation de la consommation de 25 pc, les importations passeraient de 1,8 millions de tonnes actuellement à 2,3 millions de tonnes, (soit une hausse de 28 pc) et le parc des bouteilles passerait de 35 millions unités actuellement à 44 millions unités, a ajouté Mme Benkhadra.

L’inauguration de ce site s’est déroulée, en présence notamment du gouverneur de la province d’El Jadida, du président du conseil provincial, du président de la société Afriquia Gaz, des députés, des élus locaux, des autorités locales et plusieurs autres personnalités du monde des affaires.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires