Inondations en Australie: serpents et crocodiles menacent Rockhampton

Inondations en Australie: serpents et crocodiles menacent Rockhampton

337
0
PARTAGER

Les habitants ont entassé des sacs de sable autour des maisons et des magasins, pour les protéger des flots de la rivière Fitzroy, qui traverse la ville et dont le niveau atteignait mardi 9,2 mètres. Il devrait encore grimper, à 9,4 mètres mercredi ou jeudi.

 

Rockhampton, située à 500 km au nord de Brisbane (côte est), est l’une des principales villes de cette région agricole et minière, affectée depuis plusieurs jours par des inondations que les autorités ont qualifiées de « bibliques ».

Les services de secours craignent que le niveau des eaux reste élevé pendant au moins deux semaines, favorisant la prolifération de moustiques porteurs de maladies. Ils ont également mis en garde les habitants contre les serpents venimeux et les crocodiles.

« C’est la saison des amours et ils ont été brusquement sortis de leur environnement naturel. Les serpents sont très très nerveux en ce moment », a déclaré à l’AFP Scott Mahaffey, directeur des opérations des services d’urgence. « Le problème avec les crocodiles, c’est qu’il est difficile de les repérer au milieu des débris » charriés par les flots, a-t-il ajouté. Un membre des services de secours a raconté à l’AFP avoir vu « deux policiers sauter hors de l’eau, après avoir aperçu à proximité une machoire puissante ».

L’aéroport, les voies de chemin de fer et la plupart des routes menant à Rockhampton sont fermés mais une route restait encore ouverte mardi, contrairement à ce qu’avait annoncé la police la veille.

Des semaines de pluies violentes, suivies du passage du cyclone Tasha, ont gonflé les cours des rivières dans le nord-est de l’Australie, souvent à des niveaux historiques, inondant les mines et les exploitations agricoles et entraînant l’évacuation de milliers d’habitants.

Les autorités estiment à 200.000 le nombre de personnes affectées par de brusques montées des eaux, qui ont inondé 22 bourgades rurales et recouvert d’eau une région aussi grande que la France et l’Allemagne réunies.

A Rockhampton, quelque 200 personnes ont été évacuées, dont deux femmes enceintes qui ont accouché dans la nuit de lundi à mardi. Les systèmes d’évacuation des eaux usagées de plusieurs habitations étaient endommagés, provoquant le déversement dans la rue des égouts, et l’électricité a été coupée dans certains quartiers. Deux policiers évacuaient mardi de force un habitant qui ne souhaitait pas quitter sa maison.

Les Etats-Unis ont offert lundi leur aide à l’Australie. « Notre ambassade à Canberra surveille la situation et est en contact avec les autorités australiennes. Nous nous tenons prêts à fournir de l’assistance », a indiqué la secrétaire d’Etat Hillary Clinton dans un communiqué.

Depuis fin novembre en Australie, dix personnes au total ont trouvé la mort en raison des pluies violentes et d’inondations. Les secteurs économiques les plus touchés sont l’agriculture et l’industrie minière, mais aussi le tourisme et les petites entreprises.

Le travail a été interrompu dans 75% des mines de charbon de l’Etat du Queensland (nord-est) qui fournissent la moitié des besoins mondiaux de coke de charbon nécessaire à l’industrie sidérurgique, avait indiqué lundi le Premier ministre de l’Etat, Anna Bligh.

AFP

 

Commentaires