Investissement : Net redressement en 2011

Investissement : Net redressement en 2011

323
0
PARTAGER

La FBCF est passée de 3,8% à 4,4%, entre le premier et deuxième trimestre de l’année en cours, l’investissement ne devant pas afficher de signes de ralentissement au cours du second semestre, souligne le rapport publié mardi.

Les résultats trimestriels de l’enquête mensuelle de conjoncture, réalisée par BAM, indiquent que 94% des entreprises enquêtées qualifient le climat social comme étant «calme» et que les dépenses d’investissement se sont inscrites en hausse.

Le climat des affaires est jugé globalement «favorable», à l’exception des industries chimiques et parachimiques.

A très court terme, les industriels anticipent une poursuite de la hausse des investissements.

Par ailleurs, les crédits à l’équipement s’inscrivent en hausse de 2,8 pc et les importations de produits finis d’équipement industriel ont enregistré une progression de 2,9 à fin octobre 2011, avec une progression de 10,5% des importations de «machines et appareils divers».

Le rapport Doing Business 2012 a, en outre, souligné le progrès réalisé par le Maroc en termes de réglementation des affaires, et qui a fait de l’économie l’une des plus notable en 2011.

Cette évolution s’est traduite par un gain de 21 places dans le classement par rapport à l’année précédente situant le Maroc au 94e rang.

Au niveau de l’administration publique, les dépenses d’investissement du trésor ont accusé une baisse de 2,4% à fin octobre dernier, soit un taux de réalisation de 70,2% par rapport à la loi de Finance 2011.

Par MAP _________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires