Investiture mardi à Barcelone du diplomate marocain Youssef Amrani à la tête...

Investiture mardi à Barcelone du diplomate marocain Youssef Amrani à la tête du SG de l’UpM

194
0
PARTAGER

 

La cérémonie d’investiture de M. Amrani se déroulera en présence de plusieurs ministres des Affaires étrangères et hauts responsables des pays membres de l’UpM, a déclaré à la MAP une responsable au sein de cette organisation.

Le diplomate marocain avait pris ses fonctions à la tête du Secrétariat général de l’Union le 1er juillet.

M. Amrani a été nommé Secrétaire général de l’UPM par les hauts fonctionnaires de l’Union, lors d’une réunion tenue le 25 mai dernier à Barcelone. Il remplace dans ce poste le Jordanien Ahmed Massa’deh qui a démissionné de ses fonctions en janvier dernier.

La nomination de M. Amrani, qui occupait le poste de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de coopération, a été unanimement saluée par l’ensemble des pays membres de cette organisation.

En sa qualité de co-présidente de l’UpM, la France fut le premier pays à avoir salué la désignation du diplomate marocain. « Je salue très chaleureusement » la nomination de M. Youssef Amrani au poste de Secrétaire général de l’UpM, avait déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, qualifiant cet événement d' »excellente nouvelle ».

« Nous comptons sur M. Amrani pour mettre en oeuvre des projets de coopération à même d’accompagner les réformes et les mouvements à l’oeuvre au sud de la Méditerranée. Plusieurs secteurs doivent faire l’objet d’une attention particulière: la jeunesse, à travers notamment le projet d’office méditerranéen de la jeunesse, la société civile, le développement économique, les énergies renouvelables ou encore la protection civile », avait précisé M. Juppé.

L’Espagne, qui a joué un rôle clé dans le lancement du processus de Barcelone, s’est, elle aussi, félicitée de la désignation de M. Youssef Amrani à la tête du Secrétariat général de l’UpM.

« Le gouvernement espagnol forme l’espoir que la nomination de M. Amrani (…), qui a reçu l’appui unanime de tous les Etats membres de l’UpM, puisse donner une impulsion nouvelle et décisive, renforçant cette initiative héritière du processus de Barcelone », avait indiqué le ministère espagnol des Affaires étrangères.

Madrid a également assuré le diplomate marocain de son appui total. « M. Youssef Amrani pourra compter à tout moment sur l’appui de l’Espagne dans sa mission à la tête du secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée, dont l’objectif est de créer une zone de paix et de prospérité partagée dans la Méditerranée, une initiative à laquelle l’Espagne se sent pleinement engagée », selon le communiqué.

La nomination de M. Amrani a été également saluée par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, lors d’une réunion tenue récemment au Luxembourg dans le cadre des travaux du « Conseil Affaires étrangères ».

Le Conseil, avaient-ils souligné, « réaffirme son soutien au Secrétariat de l’UpM qui doit fonctionner comme un catalyseur pour réunir les Etats, la Banque européenne d’investissement, les institutions financières internationales et le secteur privé autour de projets concrets d’importance stratégique dans toute la région ».

Créée le 13 juillet 2008 à l’initiative du président français Nicolas Sarkozy, l’UpM compte quarante-trois membres dont les pays de l’Union européenne, la Turquie, Israël et les pays arabes riverains de la Méditerranée.

L’organisation ambitionne, en développant des projets concrets dans divers domaines (environnement, transports, énergie, culture, éducation…), de donner un nouveau souffle à la coopération euro-méditerranéenne lancée en 1995 à Barcelone.

Au niveau institutionnel, l’Union est toujours co-présidée, depuis sa création, par la France et l’Egypte.

 

 

 

map__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires