PARTAGER

Un nouveau massacre a été perpétré « au nom d’Allah » par les djihadistes sur le sol irakien rapporte la chaîne d’information Al-Arabia, cité par le site 1001infos.

Les djihadistes ont brûlé vif 52 jeunes hommes, les accusant d’avoir incité leurs familles à fuir la ville contrôlée par Daech. Quatre autres Irakiens ont été fusillés sur la place centrale de Hawija.

Daech s’est emparé en 2014 de larges pans du territoire irakien mais a depuis perdu du terrain au profit des forces gouvernementales, soutenues par les frappes de la coalition internationale.

Commentaires