Iran: les leaders de l’opposition accusés de « trahison »

Iran: les leaders de l’opposition accusés de « trahison »

320
0
PARTAGER

« La trahison des chefs de la sédition est visible de tous, et ce groupe de Kharavej (un groupe qui se rebelle contre le pouvoir religieux, ndlr) doit savoir que (malgré) la bonté islamique, nous n’accepterons pas qu’ils portent atteinte au régime », a déclaré M. Larijani.

 

Les appels se sont multipliés ces derniers jours dans le camp conservateur au pouvoir pour un procès rapide et un « châtiment sévère » de l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi et de l’ancien président du Parlement Mehdi Karoubi, devenus les principales figures de l’opposition iranienne depuis la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009.

Les attaques contre les deux dirigeants réformateurs, placés de facto en résidence surveillée depuis plusieurs jours, ont pris une violence nouvelle après la manifestation anti-gouvernementale qui a rassemblé lundi à Téhéran des milliers de personnes pour la première fois depuis un an, en dépit de son interdiction officielle et d’un déploiement policier massif.

Ces derniers jours, la télévision a montré plusieurs manifestations durant lesquelles des députés ou des manifestants ont demandé que « Moussavi et Karoubi soient pendus ».
« Je demande à tout le monde de permettre à la justice d’agir dans le cadre de la loi, en tenant compte des intérêt du régime », a ajouté M. Larijani.

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Commentaires