Israël: Barak gèle le transfert des corps de 84 Palestiniens

Israël: Barak gèle le transfert des corps de 84 Palestiniens

195
0
PARTAGER

« M. Barak a ordonné la nuit dernière de geler jusqu’à nouvel ordre les pourparlers avec l’Autorité palestinienne sur le transfert des corps de 84 Palestiniens », a affirmé à l’AFP Barak Seri.
« Cette décision a été prise après consultation avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu (…) Nous voulons préalablement à la poursuite de ces discussions procéder à des vérifications sur l’identité des corps en question », a-t-il précisé.

 

Le ministre israélien en charge des services de renseignements Dan Meridor a de son côté affirmé mardi qu’Israël entend en fait se réserver de restituer ces corps dans le cadre d’un éventuel échange de prisonniers palestiniens contre le soldat israélien Gilad Shalit détenu depuis cinq ans dans la bande de Gaza que contrôle le mouvement islamiste Hamas.

« Nous devons conserver tous les atouts possibles pour récupérer Shalit, y compris les restes d’individus qui comptent pour la partie adverse », a déclaré à la radio publique israélienne M. Meridor.

Lundi, le ministre palestinien des Affaires civiles, Hussein al-Cheikh, avait annoncé l’imminence de ce transfert.
« Après des contacts et négociations intenses avec la partie israélienne depuis plus d’un an, Israël a accepté de livrer les corps des martyrs qu’il détient pour la plupart depuis 1967″, avait précisé à l’AFP le ministre.
« La direction palestinienne recevra 84 corps dans les prochains jours après des tests ADN », avait-il précisé.
« Ces martyrs recevront des funérailles à la Mouqataa (siège de la présidence palestinienne à Ramallah, NDLR) en présence du président Mahmoud Abbas et de la direction palestinienne puis seront remis à leur famille », avait encore affirmé M. Cheikh.

L’armée israélienne avait de son côté indiqué dans un communiqué que M. Netanyahu avait approuvé quelques mois auparavant le transfert de 84 corps du cimetière des combattants ennemis dans la Vallée du Jourdain à l’Autorité palestinienne.

Selon les médias israéliens, la plupart des morts palestiniens auraient été impliqués dans des attentats meurtriers, durant les années 2000.

Selon Salem Khala, coordinateur de la campagne nationale pour le recouvrement des corps des « martyrs », au total 334 Palestiniens sont enterrés en Israël.

 

AFP________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires