Israël déclare une partie du Golan frontalière de la Syrie « zone militaire...

Israël déclare une partie du Golan frontalière de la Syrie « zone militaire fermée »

339
0
PARTAGER

Un porte-parole de l’armée a déclaré que « pour des raisons de sécurité », la zone du point de passage de Qouneitra est fermée.

Des sources sécuritaires israéliennes ont exprimé leurs craintes quant aux combats qui opposent les rebelles syriens aux troupes de Bachar al-Assad et qui pourraient affecter cette zone.

Baptisée « le Front du Sud », une récente coalition de rebelles modérés composée de plus de 30.000 combattants et de 55 brigades a revendiqué plusieurs succès militaires, et plus particulièrement dans la région de Qouneitra.

Officiellement, Israël, qui est en état de guerre avec la Syrie, occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qu’il a annexés. Cette décision n’a jamais été reconnue par la communauté internationale. Environ 510 km2 restants sont sous contrôle de la Syrie.

Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, la situation sur le Golan demeure tendue. Les violences étaient jusque-là limitées à des tirs à l’arme légère auxquels généralement l’armée israélienne réagissait.

En mars, quatre soldats ont été blessés lorsque l’armée de l’air israélienne a lancé un raid sur la partie syrienne du Golan.

 

 

 

Actu-maroc.com ________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Photo envoyée par Nassira

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie Bande de Gaza Belgique blocus Des Femmes Contre le Blocus de Gaza Egypte Etats-Unis France Gaza Printemps Agérie

 

Commentaires