PARTAGER

L’ex-Premier ministre Ehud Olmert est entré lundi 15 février dans la prison de Ramleh pour y purger une peine de 19 mois pour corruption, devenant le premier ancien chef de gouvernement israélien à se retrouver derrière les barreaux, a constaté une journaliste de l’AFP.

M. Olmert, âgé de 70 ans et chef du gouvernement de 2006 à 2009, va passer 18 mois derrière les barreaux pour des pots-de-vin touchés quand il était maire de Jérusalem, entre 1993 et 2003. A cette peine s’est ajouté la semaine passée un mois de prison pour entrave à la justice.

M. Olmert est arrivé devant la prison accompagné des gardes de la sécurité intérieure qui lui étaient assignés en sa qualité d’ancien Premier ministre. Mais il est entré seul dans la prison où il reviendra dorénavant à l’administration pénitentiaire d’assurer sa protection.

Lundi matin, avant de prendre le chemin de la prison, M. Olmert a publié une vidéo où il apparaît en chemise bleu, l’air très abattu. « C’est le coeur très gros que j’accepte ma condamnation aujourd’hui. Personne n’est au-dessus des lois », dit-il. “Je démens toutes les accusations de corruption portées contre moi », dit-il.

« Au cours de ma longue carrière, j’ai moi aussi commis des erreurs, même si, à mes yeux, aucune d’entre elles n’était passible des tribunaux. Je paie cher pour certaines d’entre elles, peut-être trop cher », ajoute-il.

Commentaires