Italie : les recherches ont repris dans l’épave du «Costa Concordia»

Italie : les recherches ont repris dans l’épave du «Costa Concordia»

199
0
PARTAGER

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

D’après les experts de la protection civile au chevet du navire Costa Concordia, le bâtiment se déplace de 7 à 10 millimètres par heure et les conditions météorologiques qui, selon les prévisions vont se détériorer, risquent d’endommager encore plus le navire et de retarder les opérations de pompage du carburant, soit plus de 2 000 tonnes.

L’opération devrait pourtant être entamée au plus tôt pour conjurer le risque d’un désastre écologique. Le gouvernement a d’ailleurs déclaré l’état d’urgence dans toute la zone qui entoure la petite île du Giglio, au sud de la Toscane.

Pour ce qui concerne les recherches des disparus en mer, elles se poursuivent avec l’aide d’un robot sous-marin qui inspecte la partie extérieure du navire. Ce petit robot est aussi capable de filmer des images, d’enregistrer certaines données et de vérifier les points d’appui du Costa Concordia. Mais la possibilité de retrouver des corps à l’intérieur du navire, surtout dans la partie immergée la plus difficile d’accès, est de plus en plus réduite.

Le naufrage du Costa Concordia, avec à son bord plus de 4 000 personnes, a fait au moins 12 morts, dont 4 Français. Vingt-trois personnes sont toujours portées disparues.

Le commandant du bateau, Francesco Schettino est poursuivi pour homicides multiples et abandon de navire. Il est accusé de s’être approché trop près du rivage, d’avoir donné l’alerte tardivement, et d’avoir quitté son navire avant la fin de l’évacuation des passagers

rfi.fr_______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires