Italie: Silvio Berlusconi, confiant sur sa survie, dénonce une campagne de calomnies

Italie: Silvio Berlusconi, confiant sur sa survie, dénonce une campagne de calomnies

227
0
PARTAGER

« Depuis quelques mois, la vie publique italienne est paralysée par une crise politique irresponsable (…), une crise faite de mensonges et de calomnies sur le président du Conseil », a dénoncé M. Berlusconi dans un message audio adressé à ses partisans qui doivent manifester dimanche dans plusieurs villes italiennes.

 

M. Berlusconi a été impliqué dans plusieurs scandales sexuels qui ont poussé son épouse Veronica Lario à demander le divorce. Dernier épisode en date: il a reconnu avoir appelé la police de Milan pour faire libérer une jeune Marocaine, Ruby, qui aurait participé à des fêtes chez lui contre rémunération.

« Le but que partagent la gauche et les traîtres à leur mandat électoral est unique: se libérer de Silvio Berlusconi, qui représente pour eux un obstacle insurmontable dans la conquête du pouvoir. Un objectif qu’ils veulent atteindre à n’importe quel coût », a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement dispose avec son allié, la Ligue du Nord, d’une majorité confortable au Sénat, mais après la rupture avec son ex-allié Gianfranco Fini, il lui manque des voix à la Chambre des députés.
« Nous le savons tous: celui qui ne respecte pas le mandat des électeurs montre qu’il n’a pas à coeur l’intérêt de l’Italie, mais qu’il pense seulement à son propre intérêt, à ses propres ambitions misérables de carrière », a dénoncé le Cavaliere, en forme d’avertissement aux dissidents de son parti qui ont suivi Gianfranco Fini au sein d’une nouvelle formation, Futur et Liberté (FLI).

« Nous disons tous non à qui aura l’impudence de trahir le vote des citoyens, mais nous espérons que personne ne le fera », a-t-il affirmé. « J’obtiendrai la confiance », a-t-il estimé.

AFP

Commentaires