PARTAGER

Il y a quelques semaines, Jacques Chirac était hospitalisé. En cause, son état de fatigue. Depuis, l’ancien président de la République a quitté l’établissement et même fêté Noël en famille. Invitée sur le plateau du JT de TF1 mardi 5 janvier, Bernadette Chirac a donné des nouvelles. 

Ces derniers mois, l’état de santé de Jacques Chirac ne cesse de se dégrader. Affaibli, l’ancien président de la République serait alors coupé du monde par sa fille Claude. La raison ? Elle ne souhaiterait pas que les Français voient son père dans un tel état. « On est très peu à encore le voir », a confié un proche au magazine VSD, poursuivant : « Il y a quelques mois, je l’emmenais parfois prendre un chocolat et un croissant à la terrasse de La Palette. Mais, depuis qu’il a dû renoncer à marcher, Claude ne veut pas que l’on voie son père dans un fauteuil roulant. Comme si les Français allaient moins l’aimer parce que ses jambes ne répondent plus ! ». De là, cet ami proche de celui qui a été élu président le plus sympathique de la Vème République a poussé un coup de gueule : « Aujourd’hui, il est vieux et malade. Mais ce n’est pas parce qu’il marche mal qu’il faut l’empêcher d’aller au restaurant d’à côté. Il n’est pas gâteux ! ».

« POUR LE MOMENT, IL N’Y A PAS LIEU DE S’INQUIÉTER »

Depuis ces déclarations, Jacques Chirac avait été autorisé à quitter l’hôpital de la Salpêtrière, à Paris, où il était jusqu’alors soigné. Seulement, pas question de rentrer chez lui, dans son immeuble du quai Voltaire. En effet, désormais contraint de se déplacer en fauteuil roulant et son appartement n’étant pas adapté à son handicap, Jacques Chirac s’est rendu, selon les informations du Parisien, dans le 6ème arrondissement de Paris, chez Rafic Hariri, un milliardaire libanais ayant accepté de prêter son logement à l’ancien président français. Hier, mardi 5 janvier, Bernadette Chiracétait invité sur le plateau du JT de TF1. A cette occasion, celle qui confiait que son époux lui salissait quatre costumes par semaine a donné des nouvelles : « Il a en effet été hospitalisé deux semaines pour des examens complémentaires parce qu’il était plutôt fatigué et les spécialistes voulaient en savoir plus ». Enfin, elle s’est montrée rassurante : »Maintenant, il est rentré. Nous avons fêté Noël ensemble, en famille, le jour de l’An également, et je peux dire aux Français que pour le moment, il n’y a pas lieu de s’inquiéter ».

Source : non-stop-people.com

Commentaires