Japon: inculpation d’un responsable influent du parti au pouvoir

Japon: inculpation d’un responsable influent du parti au pouvoir

254
0
PARTAGER

Ancien numéro un du Parti Démocrate du Japon (PDJ, centre-gauche), M. Ozawa, 68 ans, dirige toujours la faction la plus nombreuse de ce mouvement et a failli en septembre dernier ravir son poste à l’actuel Premier ministre Naoto Kan.

Trois de ses collaborateurs, dont un député, ont déjà été inculpés l’an dernier pour financement occulte de son fonds de soutien.

M. Ozawa a à son tour été mis en examen lundi par un groupe de juristes désignés par un tribunal, selon une procédure particulière prévue par le système judiciaire nippon.

Le parquet avait en effet abandonné les poursuites l’an dernier, en citant le manque de preuves, mais un panel de citoyens a contraint la justice en octobre à reprendre la procédure.

Cette affaire divise depuis plusieurs mois le PDJ, en forte baisse dans les sondages d’opinion.
M. Kan et ses partisans n’ont de cesse de conseiller à M. Ozawa de quitter le parti afin de redorer l’image du PDJ dans le public, mais sa faction le pousse à résister à ces pressions.

L’opposition conservatrice a également accusé le PDJ de tenter de protéger M. Ozawa, principal artisan de la victoire écrasante du centre-gauche aux élections législatives d’août 2009, qui a mis un terme à plus de cinquante ans de domination du Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite) sur l’archipel.

AFP

Commentaires