Japon: violent séisme de 8,8 au nord-est, nombreux blessés à Tokyo, alerte...

Japon: violent séisme de 8,8 au nord-est, nombreux blessés à Tokyo, alerte au tsunami

183
0
PARTAGER

Un très violent séisme s’est produit vendredi au large des côtes nord-est du Japon, faisant «de nombreux blessés» dans la région, d’après la chaîne de télévision NHK. L’organisme américain de surveillance géologique (USGS) a relevé, lui, une magnitude de 8,8 à 6h46 (14h46 au Japon). Une ampleur rarement observée. Le séisme meurtrier au Chili en mars dernier est le dernier à avoir atteint une telle magnitude. Cela en faisait un des plus importants tremblements de terre du siècle.

A Tokyo, située à quelque 380 km de distance, les constructions ont été secouées pendant au moins deux minutes et la plupart des occupants se sont précipités dans les rues. Cette secousse a également déclenché six incendies, dont un dans le quartier d’Odaiba, près du port de la capitale, rapporte l’agence de presse Jiji. L’aéroport de Narita a été fermé, de même que les liaisons ferroviaires express de la capitale vers le nord du pays, précisent les médias. Une violente réplique du séisme a fait trembler à nouveau les immeubles de la capitale à 7h05, heure française. L’USGS évalue à 6,4 l’intensité de ce deuxième tremblement.

Alerte au tsunami dans une grande partie du Pacifique

Rapidement des vagues de 4,2 mètres de haut ont déferlé sur la côté Pacifique du Japon, rapporte la télévison japonaise. Elles ont frappées avec violence voitures et bateaux. Dans la préfecture d’Iwate, des véhicules ont été vues flottant dans le port.L’agence de presse Jiji rapporte que le parking de Disneyland a été entièrement inondé près de Tokyo. Le Japon dépêche des navires de ses forces navales d’autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi, rapporte l’agence de presse Kyodo.

L’alerte au tsunami émise après le premier séisme évoque des vagues pouvant atteindre 6 mètres de haut. Le Japon, la Russie, les îles Mariannes et les Philippines sont concernées, indique le Centre pour les tsunami du Pacifique. «Un séisme de cette puissance a le potentiel pour générer un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes près de l’épicentre en quelques minutes et les côtes plus éloignées en quelques heures», a indiqué le Centre. Le Centre a également placé en alerte l’île de Guam, Taïwan, les îles Marshall, l’Indonésie, la Papouasie Nouvelle-Guinée, Nauru, la Micronésie et Hawaï.

Des premières conséquences économiques ont été immédiatement relevées (il était 14h45 au moment de la première secousse). La monnaie japonaise a soudainement reculé face au dollar juste après les événements. L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a quant à lui terminé la séance de vendredi sur une baisse de 1,72%, les pertes s’étant accélérées après le séisme.

 

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Commentaires