Justice: un Iranien aura les yeux brûlés

Justice: un Iranien aura les yeux brûlés

357
0
PARTAGER

Selon le journal Iran, Mojtaba, 25 ans, a jeté de l’acide sur Alireza, 25 ans et chauffeur de taxi dans la ville sainte de Qom (centre), après « une relation illicite » avec l’épouse de ce dernier, Mojedh, également âgée de 25 ans.

La cour suprême a confirmé la peine prononcée par un tribunal, soit une condamnation à la cécité par acide, en conformité avec la loi islamique (charia) qui autorise la loi du Talion pour les crimes violents.

Selon le journal, le procureur de Qom, Mostafa Barzegar Ganji, a estimé que cette sanction s’imposait, la victime insistant pour obtenir « la peine Qisas », le terme islamique pour « oeil pour oeil ». « Nous avons demandé aux spécialistes de la médecine légale de superviser l’opération destinée à rendre aveugle le condamné », a précisé le procureur. Plusieurs attaques à l’acide ont été recensées ces dernières années.

En février 2009, Majid Movahedi a été condamné à la cécité totale après avoir été reconnu coupable d’avoir jeté de l’acide au visage d’une camarade d’université, Ameneh Bahrami, qui avait repoussé sa proposition de mariage. Aucune confirmation de l’exécution de la peine n’a été rapportée.

 

Commentaires