KARIM TAZI : 5 RAISONS DE L’APPRÉCIER

KARIM TAZI : 5 RAISONS DE L’APPRÉCIER

755
0
PARTAGER

Considéré comme l’aménageur numéro 1 des intérieurs marocains en matelas et mobilier, il a hérité de son père, une entreprise-leader sur la place qui a introduit dans le pays, les matelas en mousse de polyuréthane.

Ayant fait ses classes dans les rangs de la gauche social-communiste, son nom n’émergera réellement que l’ors des manifestations à répétition de jeunes réunis en 20111 sous l’étendard du « Mouvement du 20 Février » appelant à des changements politiques et constitutionnels dans le royaume. Animateur du mouvement sur les réseaux sociaux qu’il équipe d’ordinateurs portables, son nom est scandé dans les défilés et les autorités commencent à se méfier de ce meneur qui jette de l’huile sur le feu.

En 2012, c’est le revirement brutal, quand Karim Tazi prend tout le monde de court en appelant à voter pour les islamistes du PJD, lors des élections législatives, brouillant ainsi toutes les pistes et se positionnant comme un électron libre atypique, en raison de leur programme que les autres partis politiques sont incapables de mener, se justifiera-t-il . Mais l’homme est également un acteur associatif infatigable au grand cœur avec à son actif un bilan très élogieux.

- Au premier rang de ses qualités les plus connues,figurent le courage politique et la franchise. Il l’a montré en reconnaissant publiquement qu’il s’était trompé en appelant à voter pour le programme du parti islamiste du PJD qui dirige le gouvernement et qui selon lui, ne diffère guère des autres formations. Il avouera au passage que ce parti et son chef, l’actuel premier ministre ,lui avait proposé de devenir ministre mais qu’il a décliné cette offre.

- Parmi ses grandes actions caritatives, figure la création de la Banque Alimentaire, qui vient en aide aux associations mobilisées contre la pauvreté en les approvisionnant en denrées alimentaires qu’elle reçoit à son tour de donateurs.

- Répondant toujours présent à la moindre sollicitation, il a volé au secours du ministère de la solidarité quand ce dernier avait lancé l’hiver dernier une opération d’hébergement des personnes âgées en situation d’abandon. Il avait offert à cet effet des couvertures et des matelas par milliers.

- Chose que l’on sait moins, c’est que cet homme a été le premier soutien à l’association musicale « L’Boulevard » qui organise un festival du même nom de musiques urbaines qui depuis, a fait florès mais dont les organisateurs se rappellent qu’à leurs débuts, ils leur avait offert un espace pour les répétitions et un grand nombre d’ordinateurs.

-Sur le plan privé, l’homme est un amoureux fou de la mer et dispose d’un voilier avec lequel il a fait la traversée de l’atlantique. Histoire de dire que Karim Tazi est toujours à la recherche et scrute de nouveaux horizons.

Malika Naciri

Actu-maroc.com

Commentaires