Kenya: les deux Espagnoles enlevées à Dadaab sans doute déjà emmenées en...

Kenya: les deux Espagnoles enlevées à Dadaab sans doute déjà emmenées en Somalie

160
0
PARTAGER

« Tous les éléments tendent à montrer qu’ils (les ravisseurs et leurs otages) sont de l’autre côté (de la frontière avec la Somalie) », a déclaré à l’AFP le chef de la police pour la région de Dadaab, Leo Nyongesa.

Le 4X4 utilisé par les ravisseurs pour fuir le camp de Dadaab jeudi avec les deux employées espagnoles de l’organisation non gouvernementale Médecins sans frontière (MSF) a été retrouvé à moins de 20 km de la frontière somalienne, a indiqué M. Nyongesa.
« Nous supposons que (les ravisseurs) n’ont pu utiliser davantage (la voiture) car les pistes ont été rendues difficiles par la pluie », a ajouté le responsable policier.

En dépit de la probabilité que les ravisseurs aient gagné la Somalie, la police kényane devait reprendre ses recherches vendredi matin sur son territoire, avec le soutien d’un hélicoptère, selon M. Nyongesa.
A Nairobi, une réunion d’urgence devait se tenir vendredi matin en présence du chef de la police nationale, Mathew Iteere, pour parler des trois enlèvements de femmes européennes perpetrés en un mois dans l’est du Kenya.

Avant les deux logisticiennes espagnoles de MSF, des gangs armés ont enlevé le 11 septembre une touriste britannique, Judith Tebbutt, puis le 1er octobre une ressortissante française, Marie Dedieu, en deux endroits distincts du très touristique archipel de Lamu, à quelque dizaines de kilomètres de la frontière somalienne. Les deux femmes ont toutes les deux été emmenées en Somalie par leurs ravisseurs.

Situés à moins d’une centaine de km de la frontière somalienne, les camps de Dadaab ont connu ces derniers mois un afflux de milliers de réfugiés somaliens fuyant la sécheresse, la famine et la guerre civile. Prévus à leur création en 1991 pour 90.000 réfugiés, ces camps en accueillent aujourd’hui quelque 450.000. Depuis début d’octobre, plus de 7.500 personnes ont encore rejoint le complexe, selon l’ONU.

AFP___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires