PARTAGER

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a accusé mardi Chine et Russie de lire « très probablement » ses emails et a prévenu que la question du piratage informatique serait abordée par le président Barack Obama en recevant en septembre son homologue chinois Xi Jinping.

« La réponse est que c’est très probable. Ce n’est pas hors du domaine du possible et nous savons qu’ils ont attaqué un certain nombre d’intérêts américains au cours des derniers jours », a déclaré M. Kerry, selon des extraits d’un entretien à la télévision CBS dont l’intégralité doit être diffusée mardi soir aux Etats-Unis.

Il répondait au présentateur de CBS qui lui demandait s’il « pensait que les Chinois ou les Russes lisaient (ses) emails »

Commentaires