PARTAGER

Deux frères ont trouvé la mort lors d’affrontements entre deux familles, à l’occasion d’une fête de mariage dans un douar près de Ksar El Kébir. L’affaire est entre les mains de la justice.

Une fête de mariage s’est terminée dans un bain de sang, vendredi dernier, dans le douar Enssel, entre Ouezzane et Ksar El Kébir.

Selon Assabah, qui rapporte cette affaire dans son édition de ce mardi 19 juillet, les membres de deux familles rivales avaient été invités à cette fête de mariage. Leurs vieux différends ont alors ressurgi et ils ont fini par en venir aux mains, avant de recourir à des objets contondants.

Selon le récit d’Assabah, les deux parties ont commencé, sous la tente dressée pour la fête du mariage, par des échanges d’insultes qui ont poussé d’autres invités à intervenir pour calmer les esprits.

Mais c’était sans compter avec la haine tenace que se vouaient les membres des deux familles rivales, dont certains ont guetté leurs ennemis jurés sur la route menant au douar pour abattre deux frères à coups de coutelas.

Selon Assabah, les accusés, deux frères aussi, ont été appréhendés alors qu’un mandat d’arrêt avait été lancé par la gendarmerie à l’encontre de plusieurs autres membres des deux familles. Ils ont été déférés devant la justice ce lundi.

Cette affaire, qui n’est pas unique en son genre dans cette partie du Maroc, risque de défrayer encore longtemps la chronique.

Affaire à suivre…

Source: Le360.ma

Commentaires