LE CHOCOLAT GATE DÉSTABILISE LE GOUVERNEMENT

LE CHOCOLAT GATE DÉSTABILISE LE GOUVERNEMENT

358
0
PARTAGER

 

Alors que le premier ministre a tenté de minimiser la polémique en déclarant qu’il s’agit de simple soupçon en demandant au journal d’apporter des preuves à ses assertions, alors que cela relève de la justice, des voix s’élèvent de plus en plus au sein du parti de Abdelilah Benkirane pour demander le renvoi du ministre afin de blanchir les islamistes de l’accusation de fermer les yeux sur la dilapidation des deniers publics en contradiction avec ses promesses électorales.

Le premier ministre, qui veut à tout prix préserver les équilibres de sa majorité gouvernementale, a tenté plusieurs diversions et moyens de disculper le ministre El Guerrouj et une sortie de crise en refilant la patate chaude à son parti , le Mouvement Populaire, afin qu’il mène sa propre enquête sur un scandale qui a éclaboussé tout le gouvernement.

En guise de réponse, ce parti a blanchi son ministre alors qu’en son sein même, des militants croyant fermement aux accusations portées contre le présumé coupable, ont demandé son départ du gouvernement afin de classer cette affaire une fois pour toutes. Cette dernière, plus embarrassante que jamais depuis son éclatement continue d’agir comme une bombe à retardement, les différents protagonistes voulant jouer sur le facteur temps et temporiser le temps que le dossier passe aux oubliettes.

Mais la polémique est loin de s’éteindre et a tendance à trouver des échos quasi quotidiennement dans la presse avec de nouvelles révélations alors qu’une ONG en charge de la lutte contre la prévarication et la préservation des deniers publics envisage, si le chef de l’exécutif ne prend pas de sanctions, de lui intenter un procès pour complicité.

 

 

Jalil Nouri pour Actu-maroc.com

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com ____________________________

Commentaires