La 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec salue les efforts du...

La 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec salue les efforts du Maroc pour consolider la démocratie

164
0
PARTAGER

La députée québécoise d’origine marocaine qui a effectué, dimanche, une visite de courtoisie à l’Agence Maghreb arabe Presse au cours de laquelle elle a eu un entretien avec le Directeur général, M. Khalil Hachimi Idrissi, s’est félicitée de « l’initiative extraordinaire » de SM le Roi Mohammed VI de procéder à des réformes institutionnelles de nature à renforcer la pratique démocratique dans le pays.

Mme Houda-Pepin a affirmé dans un entretien à la MAP, que « le Maroc a donné la réponse la plus intelligente et la plus porteuse d’espoir » aux jeunes générations dans le contexte arabe actuel, soulignant la nécessité pour le Royaume de « saisir la chance qui lui est donnée aujourd’hui » en mettant en Œuvre les mesures prévues par la nouvelle constitution.

« La dynamique de changement est enclenchée et j’ai bon espoir que le Maroc va aller de l’avant vers une plus grande ouverture, une plus grande tolérance », a-t-elle dit, estimant nécessaire d’investir dans l’éducation à la citoyenneté pour préparer les futures générations à la gestion de la chose publique.

Et Mme Houda-Pepin d’ajouter que « le Maroc est bien parti pour une révolution tranquille ».

La 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale québécoise a, par ailleurs, exprimé la volonté de son institution de développer une coopération mutuellement avantageuse avec le parlement marocain.

« L’Assemblée nationale québécoise est prête à accompagner son homologue marocaine dans le cadre d’un programme d’échange et de coopération interparlementaire « , a-t-elle affirmé.

Elle a rappelé à cet égard la signature, le 29 août dernier à Rabat, avec la Chambre des représentants d’un accord entre les deux institutions qui permettra, selon elle, de jeter les bases d’une coopération et d’un échange fructueux entre les députés marocains et leurs homologues québécois autour de questions d’intérêt commun.

Mme Houda-Pepin a également souligné le dynamisme de la communauté marocaine au Québec, précisant qu’entre 2006 et 2010, 16.000 migrants économiques marocains se sont installés dans cette province canadienne.

Il s’agit d’une immigration jeune (42 pc ont moins de 25 ans) et d’une jeunesse qualifiée qui répond aux exigences du marché de travail au Québec, s’est-elle félicitée.

Députée depuis 17 ans à l’Assemblée nationale du Québec, Mme Fatima Houda-Pepin est la seule canadienne d’origine marocaine à siéger au sein de cette institution.

Chargée de cours aux universités de Montréal et du Québec (1990-1994), elle a également été consultante et experte-conseil en éducation interculturelle, en immigration et en affaires internationales du gouvernement fédéral et de celui du Québec.

 

 

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires