La 5ème édition du festival  »Mer et Désert » du 24 au 27...

La 5ème édition du festival  »Mer et Désert » du 24 au 27 février à Dakhala

230
0
PARTAGER

Cette nouvelle édition prévoit un programme riche et varié, notamment des rencontres d’échange entre « femmes d’ici et d’ailleurs » et « la résidence d’artistes » qui réunira des chanteurs et musiciens nationaux et internationaux, tels Rouicha, Alpha Blondy, Johnny Clegg,Yvan Bolloc’H, Melhem Zein, Chiekh Ould Labiao, Mazagan, Haoussa, Youness et Abdelaziz Stati, a indiqué lors d’une conférence de presse, mardi soir à Casablanca, l’organisateur délégué, Youssef Kamal.

Cette année encore, de jeunes talents marocains croisent des artistes internationaux célèbres, au cours d’une programmation riche en musique et en émotion. Cette 5ème édition rendra hommage à Abdelwahab Doukkali, l’auteur-compositeur-interprète marocain, a souligné l’organisateur.

Cet événement artistique et sportif se veut avant tout créateur de solidarité sociale et culturelle. Tout au long du festival, des professionnels proposent divers ateliers sportifs, artistiques et environnementaux à un jeune public volontaire et passionné.

Des compétitions de glisse en mer seront également au programme de ce festival, avec la participation des champions de monde de windsurf et kitesurf, notamment Kevin Pritcharo, Guadagnino Diony, Ben Kkinner et Sroka Bruno, qui devront ravir le public de Dakhla de très belles démonstrations des différents sports de glisse.

La 5ème édition qui propose « une facette inédite d’un projet construit autour de la rencontre entre la mer et le désert », constitue « une occasion pour les festivaliers de découvrir la culture, l’artisanat et les traditions marocaines à travers des exhibitions de méharistes et des tentes traditionnelles », notent les organisateurs sur le site officiel dédié à cette manifestation.

A l’instar des précédentes éditions, le public de Dakhla aura droit, à l’occasion de ce festival, à des ateliers d’initiation aux techniques de glisse en mer qui seront également organisés au profit des jeunes de la région, sous la supervision de professionnels de ce genre de sport.

Carrefour entre l’Afrique sub-saharienne, le Maghreb et l’Europe, Dakhla impose aujourd’hui sa griffe. Terre d’accueil pour les nomades du désert, de la mer et du ciel, puisque l’Aéropostale y faisait escale, cette ville est un havre de paix, paradis des sports d’eau et de glisse.

En quatre éditions, il a contribué à vivifier le tissu socioculturel par une action de proximité envers la population locale tout en assurant une promotion et une visibilité internationale à la baie de Dakhla.

Commentaires