PARTAGER

Point de non-retour en Espagne. .
A quoi ressemblerait l’Espagne sans sa Catalogne !?
Et à quoi ressemblerait la Catalogne en cas d’indépendance !?
Ces interrogations n’ont pas cessé de hanter les esprits depuis le fameux référendum interdit.

Carles Puigdemont , président du gouvernement Catalan a certainement énormément réfléchi aux conséquences irréversibles d’une déclaration unilatérale d’indépendance et c’est à coup sûr pour cette raison qu’il n’a pas répondu clairement à l’ultimatum de Madrid qui s’est achevé lundi 16 octobre dans la matinée..puis rallongé jusqu’à ce jeudi au moment où Puigdemont réclamait un délai de deux mois..

Puigdemont en semant le doute et l’ambiguïté dans les esprits,  se retrouve  franchement en plein imbroglio pour ne pas parler de mauvais feuilleton car le rétropédalage de Puigdemont qui n’a pas cessé de faire marche arrière depuis le référendum jette la Catalogne dans l’impasse d’une situation inextricable et incertaine.
La rupture semble toutefois toute proche et inévitable entre le gouvernement central et les indépendantistes qui espèrent bien pouvoir négocier avec Madrid l’option de l’indépendance.

Cependant , le gouvernement Rajoy  menace d’activer les articles prévus par la constitution du Royaume d’Espagne. Autrement dit, le point de non-retour est atteint et la crise est bien plus compliquée qu’on ne le croit car l’Espagne risque de renouer avec les vieux démons de son passé franquiste.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires