La CDT demande « la satisfaction immédiate » de ses revendications « urgentes »

La CDT demande « la satisfaction immédiate » de ses revendications « urgentes »

154
0
PARTAGER

Dans cette lettre, le bureau exécutif de la CDT souligne que la centrale syndicale va poursuivre les négociations sur les revendications sociales, matérielles et professionnelles des salariés telles que contenues dans le cahier revendicatif soumis au gouvernement le 4 février dernier.

Les revendications du syndicat s’articulent notamment autour de la demande de l’emploi pour les jeunes, l’augmentation mensuelle brute de 700 DH des salaires des fonctionnaires et agents des établissements publics, des collectivités locales et des salariés du secteur privé et des retraités.

Les revendications portent également sur la promotion interne, l’augmentation de 50 pc des retraites minimales, l’augmentation du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) dans les secteurs public et privé, l’exonération fiscale des pensions de retraite et la satisfaction des revendications des enseignants et des corps de santé.

De même, la CDT réclame la réduction à 34 pc de l’Import général sur les revenus et l’application de l’échelle mobile des prix et salaires et l’unification du SMIG dans les secteurs industriel et agricole.

Le bureau exécutif de la CDT a demandé une réunion avec le Premier ministre « le plus tôt possible » pour discuter de l’offre présentée par le gouvernement et des autres revendications sociales et matérielles des salariés telles que réclamées par les centrales syndicales.
_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires