PARTAGER

La chanteuse populaire Imane Bent El Howat ne craint ni le ridicule ni le réactions des féministes. Dans sa dernière chanson devenue un vrai scandale  » L’Benat Kamouniate », elle conseille aux hommes de battre leur femme car elles aiment les coups de bâton, ce qui lui a valu une pluie de critiques et de mots peu amènes sur les réseaux sociaux. Non seulement la chanteuse n’a pas retiré sa chanson mais de plus , elle est revenue à la charge dans une déclaration à « Chouf tv » en affirmant assumer les paroles de sa chanson polémique et en confirmant que les femmes adorent être tabassées par leur conjoint. Des affirmations hallucinantes qui feront sortir les féministes encore plus de leurs gonds alors que des poursuites judiciaires sont envisagées pour incitation à la violence contre les femmes. La chanteuse a suscité, avec sa déclaration, une nouvelle vague de mécontentement en poursuivant que les épouses des anciennes générations étaient impatientes de recevoir une correction de temps en temps et quand elle sentaient le mériter, de la part de leur mari qui ne voyait aucun mal à remettre sa moitié sur le bon chemin pour qu’elle ne commette plus les m^mes erreurs. Cette manière de jeter de l’huile sur le feu à travers de telles provocations ne permettront pas à sa chanson dedécoller car elle stagne autour des 40 000 vues depuis le début du scandale.    

Commentaires