Maison A la une LA CHANTEUSE NAJAT ÂATABOU DEVIENT UNE MILITANTE

LA CHANTEUSE NAJAT ÂATABOU DEVIENT UNE MILITANTE

827
0
PARTAGER
Sortie inattendue de la chanteuse populaire qui du jour au lendemain s’est saisie d’une caméra, non pas pour se filmer en chantant des succès de son riche répertoire, mais pour dénoncer les abus et l’incompétence des élus de sa ville natale , Khemisset, qu’elle ne changerait pour rien au monde. Dans sa vidéo sur les réseaux sociaux enrichi de commentaires personnelles et d’accusations sévères à l’égard de ceux qui ont le tort de la décevoir et la mettre en colère, la chanteuse montre les points noirs de sa cité en répertoriant les sites manquant d’entretien et les projets laissés à l’abandon, pour bien souligner l’incompétence et le laisser-aller des responsables des différents chantiers financés par les contribuables.
Tout y passe , à commencer par les ordures, en passant par les espaces verts jusqu’aux problèmes d’environnement et des transports. En vrai reporter de la réalité de la vie à Khemisset, Najat Âatabou crie son désarroi et sa tristesse de voir le glissement de sa ville vers le désastre. Et c’est en désespoir et sur un ton convaincant, qu’elle en appelle au roi Mohammed VI pour donner ses ordres afin que Khemisset sorte de son état de délabrement actuel qu’elle juge empirer chaque jour. La chanteuse met tout son cœur dans son entreprise et l’initiative louable est à retenir.

Commentaires