PARTAGER

La police a frappé fort la semaine dernière à Fès. En une seule journée, elle a mis la main sur une quarantaine d’individus poursuivis pour divers actes criminels.

Dans un communiqué, la préfecture de police de Fès indique avoir interpellé 23 personnes « faisant l’objet d’avis de recherches pour leur implication dans des affaires criminelles, dont des vols, trafic de drogue et usage de stupéfiants. »

Dix-neuf autres ont été arrêtés en flagrant délit « dans différents points noirs de la ville pour violence sous menace de l’arme blanche », ajoute la même source.

Une quinzaine de motos sans papiers qu’utilisaient les dealers dans des « vols à l’arraché », ont également été saisies lors de cette opération qui s’inscrit, explique-t-on, « dans le cadre d’un plan d’action touchant les arrondissements de police de Fès ».

Commentaires