La Chine refuse que ses ressortissants travaillent dans les colonies israéliennes

La Chine refuse que ses ressortissants travaillent dans les colonies israéliennes

603
0
PARTAGER

La Chine a prévenu qu’elle n’enverrait en Israël des travailleurs du bâtiment qu’à condition que l’Etat hébreu s’engage à ne pas les employer dans des colonies de Cisjordanie occupée, a déclaré lundi un responsable gouvernemental israélien.

« Nous sommes en cours de négociation avec la Chine pour un accord portant sur la venue de milliers de travailleurs supplémentaires », a affirmé ce responsable sous couvert de l’anonymat, ajoutant que, pour le moment, ces discussions butent sur plusieurs problèmes dont l’emploi de ces immigrés en Cisjordanie.

« Pékin demande que nous nous engagions à ce qu’ils ne soient pas employés dans cette région, ce qui pose un problème », poursuit-il.

Jusqu’à présent, les travailleurs chinois arrivaient en Israël dans le cadre de contrats privés conclus entre des entreprises israéliennes et chinoises. Les deux pays ont engagé il y a un an et demi des négociations sur un accord fixant des contrats de travail pour les immigrés chinois.

Les constructions dans les colonies, où vivent près de 400.000 Israéliens, représentent 3 pc de l’ensemble des mises en chantier en Israël, selon le Bureau central des statistiques

Commentaires