La citoyenneté participative et responsable, condition sine qua non de la bonne...

La citoyenneté participative et responsable, condition sine qua non de la bonne gouvernance (Al Mesbahi)

240
0
PARTAGER

M. Mesbahi, qui intervenait lors d’une journée d’étude sous thème « citoyenneté et gouvernance », tenue à l’occasion du 6ème anniversaire du lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), a expliqué que cette initiative a réussi à faire de la bonne gouvernance et de la citoyenneté responsable une méthode de travail, afin d’atteindre les objectifs escomptés.

Cette initiative, a-t-il soutenu, a permis l’accélération du passage d’un système de gestion fondé sur le rôle central des acteurs publics en tant que planificateurs et réalisateurs des politiques publiques, à un système fondé sur la gouvernance citoyenne basé sur l’interaction croissante, la négociation et le partenariat entre une multitude d’acteurs publics-privés et de la société civile.

L’INDH, lancée le 18 mai 2005, par SM le Roi Mohammed VI, se base sur un système de valeurs axé sur le respect de la dignité de l’homme, la confiance des citoyens et leur participation au processus d’identification des besoins et de prise de décision, ainsi que sur la bonne gouvernance, a-t-il souligné.

De son côté, le coordinateur national adjoint de l’INDH, Soulaiman El Hajam, a mis en exergue l’étroite relation entre la citoyenneté et la gouvernance, relevant que le premier concept est un acte social, tandis que le second met en rapport les différents intervenants dans le cadre d’une approche participative et de proximité.

M. El Hajam a fait observer que l’INDH a permis la réalisation de milliers de projets prometteurs adaptés aux besoins des populations cibles, ainsi que la consécration d’une culture de management participatif, responsable et constructif.

Pour sa part, le gouverneur de la province d’Essaouira, Nabil Kharroubi, s’est félicité des progrès réalisés dans le cadre de l’INDH, qui constitue une révolution constructive encourageant la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale.

Cette journée, à laquelle ont assisté un parterre d’experts, élus et représentants du tissu associatif, a été également marquée par plusieurs témoignages de bénéficiaires des projets de l’INDH dans la province d’Essaouira.

Une exposition des produits réalisés dans le cadre du programme des activités génératrices de revenus de l’INDH, a été organisée à l’occasion de cette rencontre, initiée par la coordination nationale de l’INDH.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires