La Colombie réaffirme qu’elle ne reconnaît plus la prétendue « rasd » depuis 2001

La Colombie réaffirme qu’elle ne reconnaît plus la prétendue « rasd » depuis 2001

173
0
PARTAGER

Dans une lettre adressée à la Présidence de la Chambre des députés, la vice-ministre aux affaires multilatérales, Mme Patti Londono Jaramillo, rappelle que « la Colombie a décidé dès 2001 de geler la reconnaissance de la +rasd+ ».

Dans cette lettre, datée du 4 mars et à laquelle la MAP a pu avoir accès, la responsable colombienne souligne également que son pays « a maintenu depuis lors sa position d’appui » aux efforts de règlement déployés sous l’égide des Nations Unies.

Cette précision du gouvernement colombien intervient à la suite des prises de position du député Navas Talero, de la coalition de gauche « Polo Democratico Alternativo », en faveur des séparatistes et son activisme notamment pour célébrer le 26ème anniversaire des soi-disant relations bilatérales entre la Colombie et la prétendue « rasd ».

Cette démarche du député Navas Talero s’inscrit dans le cadre de la campagne de désinformation menée par les milieux hostiles à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, cherchant à faire croire à l’opinion publique l’existence de soi-disant relations entre la Colombie et les séparatistes.

Le « Pole démocratique alternatif » est une organisation politique qui regroupe plusieurs formations de gauche, dont des dirigeants de l’ex-guérilla du « mouvement du 19 avril » (M-19), démobilisée en 1990).

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires