La Commission de révision de la Constitution se réunit avec plusieurs ONG...

La Commission de révision de la Constitution se réunit avec plusieurs ONG de développement durable

193
0
PARTAGER

Il s’agit de l’Association marocaine de solidarité et de développement, du réseau marocain d’économie sociale et solidaire, du réseau des associations de Larache, du réseau des associations de développement dans les oasis du sud-est, du réseau de développement de l’égalité dans le travail, de l’association des enseignants des sciences de la vie et de la terre, de l’association Al-Amana de microcrédit et du réseau des associations de préservation de l’arganier dans la région de Souss-Massa-Draa.

A l’issue de cette réunion tenue jeudi dernier, M. Khalid Ayoud a, au nom de ce dernier réseau, affirmé que cette association souhaite que les questions de développement soient inscrites dans la Constitution révisée.

Le réseau des associations de préservation de l’arganier dans la région de Souss-Massa-Draa, a-t-il ajouté, souhaite en particulier que la Constitution révisée intègre l’aspect environnemental et du développement durable, en plus de la constitutionnalisation du mouvement de développement dans le monde rural, et accorde des « garanties » aux associations de développement opérant en milieu rural.

De son côté, Hamid Benchrifa, président de l’Association marocaine de solidarité et de développement, a indiqué que les propositions de l’association concernent la constitutionnalisation de la participation des associations à l’élaboration des politiques publiques et à leur mise en Âœuvre sur les plans national et régional.

Ces propositions, a-t-il précisé, portent aussi sur la constitutionnalisation du rôle des associations dans la mobilisation des citoyens et leur encadrement ainsi que sur la création d’un organe indépendant pour la collecte de données sur l’emploi, le chômage et la pauvreté.

La Commission avait écouté durant les deux semaines plusieurs partis politiques et centrales syndicales à propos du chantier de la révision de la Constitution, lancé par SM le Roi Mohammed VI dans le discours du 9 mars dernier.

Ces réunions interviennent en application des hautes orientations royales invitant la Commission consultative de révision de la Constitution à adopter une méthodologie d’écoute et de concertation avec toutes les instances et potentialités qualifiées, dont les partis politiques et les organisations syndicales.

 

MAP________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires