La compagnie britannique BMI annonce le lancement de sept vols hebdomadaires à...

La compagnie britannique BMI annonce le lancement de sept vols hebdomadaires à destination du Maroc

335
0
PARTAGER

Ainsi, la compagnie opérera, dès le 1er avril prochain, quatre vols par semaine à destination de Casablanca et trois autres vols hebdomadaires vers la ville de Marrakech à partir du 2 avril.

« C’est une très bonne nouvelle pour le tourisme marocain », indique Ali Kacemi, directeur de la représentation de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) à Londres, soulignant que BMI est l’une des principales compagnies aériennes en Grande-Bretagne avec British Airways.

Les vols annoncés lundi sont le fruit d’une démarche lancée avec BMI il y a deux ans, soit avant le rachat de BMI par la compagnie aérienne allemande Lufthansa, indique M. Kacemi.

L’initiative de BMI est un autre gage de confiance dans le dynamisme du marché marocain, a-t-il dit, ajoutant que cette initiative demeure exceptionnelle pour une nouvelle compagnie qui marque son entrée dans un marché non-européen avec un nombre important de vols hebdomadaires.

Ces vols permettent au Maroc d’avoir des liaisons directes avec Heathrow, l’un des aéroports les plus importants au monde.

British Airways, principal opérateur aérien au Royaume-Uni, avait annoncé en novembre dernier son retour sur le marché marocain après une longue absence avec trois vols à destination du Royaume.

La compagnie lancera ainsi le 27 mars prochain trois vols hebdomadaires à partir de l’aéroport de Gatwick (sud-est de Londres) vers Marrakech.

Le flux de ces compagnies au Maroc intervient sur fond d’une forte croissance de la destination Maroc sur le marché britannique.

Des chiffres rendus publics récemment confirment la tendance haussière des arrivées et des nuitées enregistrées à partir de la Grande-Bretagne.

Selon ces chiffres, le Maroc a enregistré en septembre dernier 139.880 nuitées à partir du Royaume-Uni contre 78.405 durant le même mois une année auparavant, soit une forte augmentation de 78 pc.

Les arrivées en provenance du Royaume-Uni se sont, quant à elles, chiffrées à 40.000 en septembre 2010 contre 25.000 au même mois de 2009, soit un bond de 55 pc.

Ces résultats interviennent au moment où l’économie britannique traverse toujours une crise financière sévère ayant amené le gouvernement du Premier ministre conservateur, David Cameron, à opérer à partir du mois d’avril 2011 d’importantes compressions budgétaires.

Commentaires