PARTAGER

Aujourd’hui s’est tenue une grève du Syndicat National de la Conservation Foncière sachant que les dernières grèves et manifestations n’ont décidément pas été prises en considération. Selon un autre communiqué du secrétariat exécutif du syndicat, issu de la Fédération (U.M.T),

  • Grève Nationale Mercredi 15 et Jeudi 16 Novembre.
  • Manifestation Nationale le Mardi 21 Novembre 2017
  • Grève Nationale Mercredi 22 et Jeudi 23 Novembre 2017.

Déterminés à se faire entendre par le Siège de l’Agence National de la Conservation Foncière du Cadastre et Cartographie à Rabat, les fonctionnaires tapent du Poing par des grèves et Manifestations, afin d’obtenir leurs droits qu’ils estiment légitimes à savoir :

  • Droit à la retraite adéquate, Formations de mise à Niveau des Fonctionnaires 
  • Protection des fonctionnaires
  • Conditions de Travail Adéquates
  • Exécution complète de l’article 93 de l’organisation essentielle aux   Fonctionnaires
  • Honorer le compromis d’entente en date du 28 Mars 2017
  • Urgence de la protection nécessaire aux Archives des Titres Fonciers.

Les Conservations Foncières au Maroc ne cessent encore et encore de faire parler d’elles, et de faire couler beaucoup d’encre, par ses problèmes de dossiers mal classés, introuvables, corruption, faux et usages de faux, des bureaux lamentables voire insalubres .

Les fonctionnaires des conservations foncières sonnent l’alerte  pour un métier devenu à risques, qui à une simple erreur de la part d’un coursier ou d’un conservateur, peut s’avérer parfois très fatale et qui pourrait  causer poursuites judiciaires lourdes tant pour le fonctionnaire que pour le citoyen.

Des Fonctionnaires qui par peur laissent des dossiers gelés ou parfois trouvent des excuses incohérentes pour éviter leur traitement, et souvent font trainer notaires, adouls, avocats , héritiers légataires , propriétaires , acquéreurs , promoteurs immobiliers alors qu’ils payent des frais  assez conséquents.

Les droits réclamés par les Fonctionnaires de ANCFCC , peuvent être une solution adéquate et lucide pour combattre la Corruption d’un côté et la Spoliation Immobilière d’un autre,  grâce à des locaux et bureaux bien aménagés , ce qui évitera parfois de voir en période d’hiver des réchauds d’avant-guerre(..)  , des salaires valorisant le travail des fonctionnaires et surtout des Formations rodées au matériel de communication et gestion aptes à préserver les Titres Fonciers des Citoyens, ce qui empêchera la disparation de certains Dossiers et permettra la fluidité des traitement sans pour autant avoir recours au « Tribunal Administratif »  qui nécessitera encore des frais pour les Citoyens.

Par Tomer Bayssiere

Commentaires