La Coordination nationale des femmes appelle à entamer la mise en oeuvre...

La Coordination nationale des femmes appelle à entamer la mise en oeuvre du principe de la parité

179
0
PARTAGER

Dans un communiqué, la coordination estime que les compromis politiques sur la représentativité de la femme à la Chambre des représentants ont été atteints « en l’absence des femmes et au détriment de leurs intérêts, de leurs acquis et de leurs revendications fondamentales ».

Les propositions ayant fait objet de compromis entre le gouvernement et les partis politiques n’ont pas respecté l’esprit des dispositions de la Constitution votée massivement par les femmes marocaines, souligne le communiqué, estimant que ces propositions ne sortiront pas du cadre de la liste mixte qui ne garantira, dans le meilleurs des cas, qu’une représentativité ne dépassant pas 15 pc.

Ce taux de représentativité est « faible » en ce sens qu’il « ne nous rapprochera pas du tiers des sièges, voire même de la parité instituée par l’article 19 de la Constitution », souligne la coordination, arguant que cet état de fait placera le Maroc à un niveau inférieur sur les plans arabe, africain et international.

La Coordination nationale des femmes a réitéré son attachement aux revendications présentées au gouvernement et qui consistent notamment à consacrer une liste nationale de 90 sièges pour les femmes, en réservant 20 pc au moins des listes locales aux femmes « têtes de liste » pour la réalisation de l’objectif du tiers à l’horizon de la parité prévue par la Constitution.

La coordination a également fait part de sa mobilisation et de sa détermination à défendre les acquis réalisés grâce à la lutte du mouvement des femmes dans le but d’assurer aux Marocaines une véritable représentativité politique.

 

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires