PARTAGER

Passée l’euphorie de la qualification de l’équipe du Maroc à la prochaine coupe du monde de Russie,  et la fièvre du tirage au sort qui a eu lieu vendredi dernier à Moscou , il est temps d’analyser les choses avec lucidité et dans la sérénité surtout , loin de la passion aveugle des supporters qui ont tendance à s’enflammer trop vite et prendre ainsi leurs rêves pour des réalités.

Quels que soient les résultats de nos Lions en Russie , il faut tout d’abord souligner que c’est une chance immense pour nos joueurs de jouer contre l’Espagne et le Portugal en coupe du monde car c’est une opportunité qui ne va leur arriver qu’une fois dans leur vie. .
Surtout pour les Benatia , Ahmadi et Boussoufa qui du fait de leur âge vont bientôt mettre un terme à leur carrière. .au plus tard après la coupe d’Afrique 2019..

Maintenant,  Hervé Renard est à la tête de l’équipe du Maroc depuis dix-huit mois et comme une équipe n’arrive à maturité qu’après trois ou quatre ans,  il faut donc se dire que cette coupe du monde n’est qu’une étape puisque juste après il faudra enchaîner avec les éliminatoires de la coupe d’Afrique 2019 et la coupe du monde 2022. .

Ainsi, pour le mois de juin prochain persuadons -nous qu’il ne s’agit pas d’une fin en soi car les confrontations qui nous attendent seront très difficiles , d’un très haut niveau,  et qu’il faudra continuer le travail quels que soient les résultats contre l’Espagne et le Portugal.

Le plus important , pour conclure , est de supporter les nôtres et d’êtres fiers d’ eux même en cas de défaite car ils vont certainement donner le meilleur d’eux !
Hafid Fassi Fihri

Commentaires