PARTAGER

Dr.Cheikh Fizazi « le médecin du démon », a décidé de pas en finir d’impressionner les lmarocains, Un Cheikh d’un islam particulier à lui-même non conforme aux principes et à la bonne foi islamique ayant traversé des siècles par ses principes de la Paix, Tolérance, Science et de la miséricorde.

Ayant beau à faire valider un mariage non civil pour pouvoir s’en sortir de la guêpière, enfin un mariage « sous-seing privé » qu’il s’accorde en plein droit légitime, un droit propre à lui-même , non conforme à la législation Marocaine ou Internationale , ni au principe de la société Marocaine évoluée aux yeux du monde.

Après un Fiasco d’une carrière ratée de prêcheur de la haine et une reconversion maquillée de « repenti », il faut croire que le Cheikh garde toujours son réflexe d’une endoctrine malicieuse, on ne pourra jamais faire d’un loup prédateur un agneau proie, sans façon, décidément le mensonge ne fait que retarder la vérité.

Bel Orateur à la technique moyenâgeuse et encore, dans le sens de la manipulation des naïves victimes de l’analphabétisme et de l’ignorance, celui-ci demeure doué dans l’art de l’exorcisme. En gros, si vous êtes une jeune demoiselle, demandant de l’aide et la repentance c’est pas à Cheikh Fizazi qu’il faut se reporter, il faut prendre en conséquence qu’un mariage « de pitié » non civil sera établit d’office avec celui-ci , enfin toute la routine que vit la jeune victime Hanane Z. , rouée d’injures et d’insultes , sans prendre compte du mal et du déshonneur que cela peut coûter à votre chère Famille. Mais si on réfléchit instinctivement, comment peut-on nommer un tel acte ? Un abus de confiance noué à un viol d’une personne demandant une aide non financière ou autre, une aide psychologique. Cheikh Fizazi mentionne que Hanane Z. est bel et bien une fille du fin fond de la campagne, loin du village à plusieurs kilomètres , n’ignorons pas qu’à nos jours beaucoup de personne sollicite l’aide de Prêcheurs , qui font le grand rôle du psychologue, de l’homéopathe Traditionnel , l’herboriste et ceci de Bonne Foi dans de multiples régions lointaines , que cela soit au Maroc ou en Occident, sans pour autant tirer profit lucratif ou corporel de leurs patients ou patientes . Le plus amusant dans cette affaire, c’est que Cheikh Fizazi cherche en vain un bouc-émissaire de Politicien hormis qu’il est loin d’en être un, faisant allusion direct d’un complot à son encontre, une sorte de sabotage, perpétré par des personnes que l’on ignore, mais qui vraisemblablement lui a l’air de bien distinguer, nous en demeurons curieux, à qu’elle porte toque-t-il ? À qu’elle référence fait-il allusion ? à Celle des « Crocodiles et Esprits Maléfiques ? » un mythe dont nous ignorons encore la provenance ? Ou autres … enfin, la question se pose toujours à nos jours, si tout accusé se mettait à sortir à la justice cette histoire de Complot de l’ombre, c’est pas pour demain que l’on sortira de l’auberge.

Décidément, Cheikh Fizazi ne fait qu’accumuler les défaites , combattre et lapider une patiente-épouse comme il le prétend , de prostituée , de danseuse de cabaret , aimant les orgies à trois , « Mais dites-moi Cheikh Fizazi,  combien de terrains depotoires sont devenus des mosquées , Eglises Synagogue ou autres lieu de cultes ? » devrions-nous ne pas y aller pour prier parce qu’ils furent des terrains depotoires ?  Aucune personne n’est apte à en juger une autre de par son passé de vie privée ou sanitaire en public encore moins par voie médiatique. 

La Justice prendra-t-elle en conséquence un abus sur une personne prétendue inapte par l’accusé ? Une Affaire à Suivre et de très près.

Par Tomer Bayssiere

Commentaires