PARTAGER

Une journée macabre pour la ville de Fès: deux personnes ont été retrouvées décédées dans leur chambre de location. Leur mort remonte à plusieurs jours.

Deux corps ont été découverts, dans deux endroits de la ville, en état avancé de décomposition. Dans l’ancienne médina, une mauvaise odeur dégagée d’une chambre de « fandek lihoudi » (une construction en ruine qui abritait auparavant des ateliers d’artisans) a alerté le voisinage qui l’a signalé aux policiers. Ces derniers découvrent ainsi dans la pièce le cadavre d’un homme, décédé depuis plusieurs jours. Aucune trace de violence n’a été relevée sur la dépouille.

Dans un autre quartier de la ville, au lotissement de «l’Erac», un jeune de 20 ans a été retrouvé attaché à une barre de fer l’aide d’une corde. Il occupait une chambre dans une maison de location et sa mort remonte à quelques jours également. Les enquêtes sont toujours en cours pour déterminer les circonstances de ces drames.

Commentaires