PARTAGER

Depuis mercredi 11 janvier, la police marocaine est dotée d’une nouvelle tenue. Plus actuelle et un peu plus sportive, le nouvel uniforme « aux normes internationales » fait polémique à cause, dit la rumeur, de son coût.

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a tenu dans un communiqué à revenir sur la polémique parue d’abord dans la presse avant d’atteindre les réseaux sociaux sur les coûts « exorbitants » de ce nouvel uniforme.

La DGSN indique d’abord que le « prix du mètre de tissu a baissé d’environ 43%, celui de la chemise d’hiver et d’été de 38%, la chemise des gradés de 19%, le pantalon et la veste de 12%, l’uniforme des motards de 73% et les chaussures de 19,5% en comparaison avec les prix du marché », ce qui entraine une baisse globale de la tenue par rapport à la précédente.

Concernant le coût financier du nouvel uniforme de la police, celui-ci a baissé d’environ 37% en rapport avec l’ancien et de 40% au niveau des accessoires qui l’accompagnent, précise le communiqué.

Le nouvel uniforme répond, toujours d’après la DGSN, aux exigences des standards internationaux en matière de qualité, de couture, de tissu et d’aisance tout en étant adapté aux « missions sur le terrain des différentes unités de police, de façon à ce qu’elles puissent les accomplir dans les meilleures conditions ».

Il est également rappelé que la dernière fois que la tenue de la police marocaine a subi un lifting c’était en 1995, changement qui avait porté uniquement sur la couleur de l’uniforme et certains détails.

Les autorités ne se sont pas attardés sur le coût réel de cette nouvelle tenue mais le journal Assabah avait évoqué le chiffre de 400 millions de dirhams.

Commentaires