LA FAUSSE RUMEUR QUI A FAIT TREMBLER DE PEUR LES CASABLANCAIS

LA FAUSSE RUMEUR QUI A FAIT TREMBLER DE PEUR LES CASABLANCAIS

1742
0
PARTAGER

La grande panique s’est emparée un instant ces derniers jours dans toute la ville de Casablanca avant que la préfecture de police
n’intervienne avec un communiqué pour rétablir le calme parmi la
population.

A l’origine du sentiment de terreur qui s’est emparé des citoyens, une information diffusée sur les réseaux sociaux et   « what’s up » mettant en garde les automobilistes, surtout les femmes, contre les agissements dangereux d’un groupe d’hommes bien habillés dans des carrefours fréquentés et qui sous prétexte de demander des informations aux conductrices, les incitent à ouvrir les fenêtres de leurs voitures, avant de les asperger d’acide , les défigurant pour la vie.

Le message de mise en garde diffusé faisait état de six victimes agressées ainsi que la véracité de l’information qu’il imputait à un officier de police. Très vite, cette information inventée de toute pièce allait faire l’effet d’une traînée de poudre et mettre à mal les nerfs d’une population déjà très remontée contre l’insécurité qui règne dans la métropole avec différentes formes d’agressions au quotidien.

Voyant que l’affaire prenait une grave tournure, la préfecture de police a décidé de mener une enquête approfondie pour déterminer la source du malaise et rassurer la population sur l’inexactitude des informations véhiculées.

Depuis le week-end dernier et après plusieurs jours d’une peur
terrifiante, les conductrices ont repris confiance mais restent
persuadées qu’il y a une part de vérité dans cette affaire.

Commentaires