PARTAGER

Bobbi Kristina Brown, fille unique de la légende de la pop music Whitney Houston et du chanteur Bobby Brown, est décédée dimanche à l’âge de 22 ans, a annoncé sa famille dans la nuit de dimanche à lundi.
«Elle repose enfin en paix dans les bras du Seigneur», a déclaré la famille dans un communiqué. «Nous voulons une nouvelle fois remercier les gens pour leur formidable témoignage d’amour et leur soutien pendant ces derniers mois».

La fille de Whitney Houston est morte à Duluth (Géorgie), dans le sud des Etats-Unis, dans un centre pour malades en phase terminale où elle avait été transférée au mois de juin. La jeune femme avait été trouvée inconsciente dans sa baignoire le 31 janvier à son domicile d’Atlanta (Géorgie). Elle avait été ranimée par des équipes d’urgence mais avait perdu une partie importante de ses fonctions cérébrales et était restée plongée dans le coma ces six derniers mois.

La mort de Boobi Kristina rappelle étrangement celle de sa mère

De nombreux fans ont posté des messages de soutien à la famille sur Twitter, déclarant que Bobbi allait finalement retrouver avec sa mère bien-aimée, la chanteuse Whitney Houston, décédée il y a trois ans et demi.

Whitney Houston et le chanteur Bobbi Brown s’étaient séparés en 2006 et avaient divorcé en 2007, et la garde de l’enfant avait été confiée à à sa mère. Toutes deux étaient extrêmement proches, et Bobbi accompagnait souvent sa mère à des spectacles ou à des cérémonies.

L’accident de Bobbi Kristina Brown – lié apparemment à une overdose puisque des stupéfiants avaient été retrouvés dans la maison – rappelle d’ailleurs étrangement celui de sa mère, trouvée morte à 48 ans dans une baignoire dans un hôtel de Los Angeles le 11 février 2012, la veille de la cérémonie des Grammy Awards. La chanteuse de «Bodyguard» avait sans doute fait une overdose d’alcool et de drogues avant de se noyer.

Commentaires