PARTAGER

N’importe quel autre individu aurait été conduit en prison en attendant son jugement mais parce qu’elle est la fille du président directeur général de la première banque privée du pays, une certaine Melle Kettani, à l’origine d’un accident meurtrier à Marrakech a été relâchée par la police de cette ville en attendant d’autres développements judiciaires qui, en attendant, seront à sa faveur sans aucun doute.

Tout au plus et après plusieurs interventions, elle s’est vue signifier une interdiction de quitter le territoire, ce qui constitue la moindre des précautions en pareil cas, du reste.

La fille du premier banquier du pays a mortellement heurté une passante dans le quartier de l’Hivernage il y a quelques jours à bord ‘un véhicule de location ( ? ) il y a quelques jours, avant de commettre un autre grave délit en prenant la fuite aussitôt.

Placée en garde à vue le temps de son interrogatoire et une fois connu, son accident a mis les services de police de Marrakech et de la justice sens dessus dessous en raison du statut de l’auteure du drame qui a coûté la vie à une innocente dont la famille est soumise à des pressions de toutes parts pour se désister et classer le dossier.

Commentaires