La fin du monde ? Ce Chinois a la solution

La fin du monde ? Ce Chinois a la solution

365
0
PARTAGER

Liu Qiyuan habite à une heure de Pékin dans un village appelé Qiantun. En voyant le film 2012 de Roland Emmerich, ce fabriquant de meubles a eu l’idée de construire sa propre arche de Noé. Il s’agit d’une sphère de sept mètres de diamètre composée d’une armature en acier ainsi que d’une coque en fibre de verre. D’après son créateur, l’ « arche » peut résister à toute sortes de cataclysmes : »La sphère n’aura aucun problème même avec des vagues de 1 000 mètres de haut. (…) Elle est comme une balle de ping-pong: sa peau a beau être fine, elle peut résister à beaucoup de pression », a-t-il confié à l’AFP.

Les sept boules, achevées ou en cours de réalisation, sont composées d’une coque en fibre de verre et d’une armature en acier. Elles lui ont coûté près de 37.000 euros pièce et sont équipées de bouteilles d’oxygène, ainsi que de réserves de nourriture et d’eau.

Elles sont aussi munies de ceintures de sécurité, essentielles en cas de tempête. Liu Qiyuan en a fait la démonstration en demandant à ses assistants de secouer vigoureusement une « arche » dans laquelle il a pris place.


Jusqu’à 30 personnes dans chaque sphère

Ces sphères ont été prévues pour loger 14 personnes mais d’après Liu Qiyuan, jusqu’à 30 individus peuvent y résider pendant au moins deux mois. En effet, l’intérieur est équipé de nourriture, d’eau et de bouteilles d’oxygène. Des ceintures de sécurités ont également été confectionnées pour résister aux tempêtes. Lors de son dernier test grandeur nature, Liu a pris place dans son « arche » et a demandé qu’un camion vienne percuter sa sphère à pleine vitesse. Il n’aurait même pas senti l’impact.


 » J’aurai contribué à la survie de l’humanité « 

Le savant fou assure également que sa construction est extrêmement bien isolée : « « Une personne pourrait vivre quatre mois dans l’engin au pôle nord ou au pôle sud sans geler ou même seulement avoir froid », »assure-t-il. Manifestement fan de films hollywoodiens, le digne héritier de Noé espère même que la fin du monde aura bien lieu :  » Si vraiment il devait y avoir une sorte d’Apocalypse, je pourrai dire que j’aurai contribué à la survie de l’humanité », affirme-t-il en toute modestie. Liu Qiyuan a en sa possession 7 sphères valant chacune 37 000 euros. A ce prix, ça vaut le coup d’assurer sa survie si la prophétie s’avérait exacte.

 

actu-maroc.com

 

Commentaires