La fondation Anna Lindh : un rôle central dans le soutien de...

La fondation Anna Lindh : un rôle central dans le soutien de la société civile des deux rives de la Méditerranée (M.Azoulay)

286
0
PARTAGER

Le conseil des gouverneurs de Fondation s’est réuni lundi à Bruxelles avec la participation des représentations de la Ligue Arabe et de l’Union Européenne, a indiqué mardi un communiqué de la Fondation.

Présidée par M.Azoulay, la réunion est la première du genre depuis les évènements survenus en Tunisie, en Egypte et dans la région euro-méditerranéenne, a précisé le communiqué. Les événements ont représenté un défi important pour la Fondation et le Conseil des gouverneurs a officiellement approuvé l’initiative de l’institution en réponse aux transformations sociales et politiques, tout en reconnaissant que la Fondation doit maintenant assumer un rôle plus central dans le soutien de la société civile sur les deux rives de la Méditerranée.

Elle a été marquée par l’approbation d’une nouvelle initiative de la Fondation Anna Lindh pour 2011 intitulée « Believe in Dialogue, Loi sur la citoyenneté » afin de soutenir l’action de la société civile sur la citoyenneté interculturelle et la démocratie

Intervenant dans ce cadre, M.André Azoulay, a souligné que  » nous assistons à une renaissance dans les zones de la région, une renaissance en termes d’expression des valeurs universelles et communes de liberté et de la modernité « .

 » Il s’agit d’une occasion historique de revitaliser la coopération euro-méditerranéenne et de répondre à cet appel collectif pour un avenir commun fondé sur des valeurs communes « , a dit M.Azoulay cité par le communiqué.

Soulignant le rôle que la Fondation pourrait jouer dans cette nouvelle phase de la coopération régionale M.Azoulay a précisé qu’à  » bien des égards, la Fondation a été très bien préparée pour ces événements grâce au lancement en 2010 du premier Rapport sur les tendances interculturelles dans la région euro-méditerranéenne « .

 » Ce rapport nous a permis de mieux connaître les réalités changeantes de notre région, et par les réseaux nationaux de la fondation nous avons trouvé la feuille de route et les outils pour agir  » a poursuivi M.Azoulay.

Ce rôle unique a été souligné par les ambassadeurs représentant de l’Union Européenne et les pays partenaires méditerranéens, avec un certain nombre de délégations nationales appelant à un soutien accru à la Fondation Anna Lindh, note le communiqué.

L’objectif est de répondre efficacement aux nouvelles demandes de la société civile, de saisir l’occasion pour la coopération interculturelle et étendre son programme pour le dialogue interculturel au sein de la région euro-méditerranéenne.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires