La formation des ressources humaines indispensable pour assurer la relève en matière...

La formation des ressources humaines indispensable pour assurer la relève en matière de finances publiques

405
0
PARTAGER

Intervenant à la clôture de la 4ème édition du colloque international sur les finances publiques organisé sous le thème « la nouvelle gouvernance des finances publiques au Maroc et en France : quelles perspectives ? », M. Bensouda a souligné que l’enseignement central tiré au terme de ces deux journées reste la formation et la préparation des futurs cadres qui vont assurer la gestion et le pilotage des finances publiques dans un environnement en plein mutation.

Il a, en outre, indiqué que cette rencontre a permis de partager, de mutualiser et de capitaliser sur les idées maîtresses et les échanges croisés autour de la problématique de la gouvernance des finances publiques.

Pour sa part, le maire de la ville de Rabat, M. Fathallah Oualalou, qui a présidé la 4ème table ronde organisée sous le thème « quelle réforme des finances régionales et locales », a noté que la réforme des finances locales au Maroc doit tenir compte de la nécessité de consolider le cadre macro-économique, les réflexions entreprises sur la régionalisation et la réforme fiscale adoptée en 2007 par le parlement.

Le Maroc caractérisé par une diversité politique, culturelle et spatiale accorde ces dernières années plus d’intérêt aux régions, a-t-il dit, ajoutant que les principaux défis à relever pour les régions restent l’amélioration des ressources financières, l’avancement dans la déconcentration et la mise à niveau des ressources humaines.

De son côté, le président de la Fondation internationale de finances publiques (FONDAFIP), Michel Bouvier a mis l’accent sur l’autonomie financière des collectivités locales notant qu’il s’agit d’une autonomie de gestion des recettes fiscales et des transferts de l’Etat poursuivi d’un contrôle à posteriori.

La gouvernance financière locale est relative à l’espace et au temps au niveau national et international, a estimé M. Bouvier ajoutant les gouvernements locaux sont appelés aujourd’hui à relever les défis de la croissance soutenue de l’urbanisation de la population mondiale, les évolutions démographiques et les crises.

Organisée par le ministère de l’Economie et des finances, la FONDAFIP et le groupement européen de recherches en finances publiques(GERFIP), cette rencontre a été marquée par quatre tables rondes traitant les « instruments clés de la réforme budgétaire de l’Etat », « la mobilisation des ressources financières publiques »,  » la réforme des contrôles financiers publics et  » la réforme des finances régionales « .

Commentaires