La France souligne l’importance d’une coopération régionale anti-terroriste au Sahel

La France souligne l’importance d’une coopération régionale anti-terroriste au Sahel

325
0
PARTAGER

« Bernard Kouchner a rappelé aux plus hautes autorités de ces trois pays l’appui de la France dans la lutte qu’elles mènent contre le terrorisme, et a souligné l’importance qui s’attache aux efforts entrepris collectivement par les états concernés en faveur d’une coopération régionale anti-terroriste », a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay, Bernard Valero, lors d’un point de presse.

Ce déplacement, effectué, lundi et mardi dernier, à la demande du président Nicolas Sarkozy suite à la confirmation de l’exécution de l’otage français Michel Germaneau par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a aussi été l’occasion de rappelé « l’engagement de la France, depuis 2008, auprès de ses partenaires et des instances européens en faveur d’une mobilisation accrue de l’Union européenne sur les questions de sécurité et de développement dans la région du Sahel », a ajouté M. Valero.

M. Kouchner, qui a été reçu, dans chacun des pays visités, par le chef de l’Etat et son homologue et a rencontré les communautés françaises résidentes, « a remercié ses interlocuteurs pour la solidarité témoignée lors du meurtre barbare de Michel Germaneau », a-t-on souligné de même source.

A l’occasion de ses rencontres avec les citoyens français établis dans ces pays, M. Kouchner « les a assuré de la mobilisation du ministère et des ambassades pour leur sécurité, réitérant, à cet effet, les mises en garde relatives aux déplacements des Français dans la région », a relevé M. Valero.

Lundi, le Président français, Nicolas Sarkozy avait conseillé aux ressortissants français de renoncer à tout déplacement dans la zone du Sahel. Il avait réaffirmé, lors d’une intervention télévisée, la détermination de la France à lutter « plus que jamais » contre le terrorisme et à soutenir les pays « ayant le courage » de combattre ce fléau.

Commentaires